Le Collège Pierre Perret et DYMO/Mimio

Un tableau numérique interactif (TNI) qui tient ses promesses

Le collège Pierre Perret livre un premier bilan du projet d’expérimentation des outils numériques pour une classe nomade interactive, dans le cadre du partenariat conclu entre le pôle numérique de l’académie de Versailles et DYMO/Mimio.

La solution mise en oeuvre au collège Pierre‐Perret, depuis la rentrée scolaire 2011/2012, se compose de la barre MimioTeach, placée à gauche du tableau classique, qui communique à l’ordinateur par une liaison sans fil. Lorsque le vidéoprojecteur standard est branché sur ce même ordinateur, son écran s’affiche au tableau et le stylet opère comme une souris et pilote en plus le logiciel MimioStudio. Le stylet permet de cliquer, d’écrire et de dessiner directement sur le tableau blanc.

L’expérimentation a mis en lumière plusieurs aspects positifs
L’installation du logiciel MimioStudio et du matériel a été jugée simple et rapide sans difficulté de configuration particulière, même pour des novices. La prise en main est considérée comme très agréable et surtout accessible à tous (avec une très bonne précision du stylet).

Le principe de la barre Mimio pour le collège, consistait à compléter les vidéoprojecteurs en libre service, afin que chaque enseignant puisse avoir accès à un TNI lorsqu’il le désirait. Ainsi, le coup financier serait évidemment moindre avec le couplage « vidéoprojecteur ‐ barre Mimio » comparé à l’achat de TNI « fixes », qui seraient dédiés à une seule salle.

Toutefois, note l’enseignant, « lorsqu’un vidéoprojecteur est disposé sur un chariot ou sur une table, lors de la projection au tableau, la lumière projetée devient gênante pour la personne qui se retrouve en face, et de plus, les ombres peuvent venir cacher la zone de projection. L’idéal serait de disposer de vidéoprojecteurs fixés dans chaque salle et de disposer de barres Mimio en libre service, afin que chaque enseignant puisse avoir accès à un TNI lorsqu’il le désirait… De plus, la barre Mimio, contrairement aux TNI « fixes », permet de conserver le tableau blanc classique sur lequel on peut toujours écrire. Ce qui est un très grand avantage ! »

En termes pédagogiques, la solution TNI de DYMO/Mimio permet un regain d’intérêt dans la classe, en rendant plus ludiques les enseignements et les interventions des élèves au tableau. L’utilisation étant plus agréable, intuitive et plus ludique qu’un simple feutre, les élèves sont plus demandeurs lors de passage au tableau. Cela offre également une meilleure visibilité pour les élèves et permet d’attirer l’attention et de favoriser la concentration. Les méthodes d’apprentissage, les activités, les supports sont plus diversifiés et permettent de fédérer l’ensemble de classe et de favoriser une pédagogie différenciée. « Malgré les quelques problèmes de lisibilité, dûs au vidéoprojecteur non fixé au plafond, l’apport pédagogique supplémentaire de cet outil est indéniable : meilleure visibilité pour les élèves, meilleure concentration et participation. Cela permet de rendre les élèves encore plus acteurs de leurs apprentissages, élément essentiel dans l’enseignement. Le fait qu’il soit portable, offre également une plus grande liberté et évidemment un gain financier. De plus, le fait de pouvoir conserver le tableau blanc et de ne pas avoir un tableau spécialement pour le TNI, permet également une grande flexibilité d’utilisation. » conclut l’enseignant.